Méthanisation : Modèles d’affaire pour le biogaz en France et en Allemagne

Services-systèmes et cogénération en France et en Allemagne

Parmi les énergies renouvelables, les bioénergies figurent parmi les technologies les plus polyvalentes. Pilotables, elles permettent de produire de l’électricité, de la chaleur et du biogaz tout en étant capables de fournir des services système.

Pour les agriculteurs, la méthanisation est l’occasion de diversifier leurs revenus. Elle leur offre en outre la possibilité de transformer leurs déchets et résidus en électricité et en chaleur tout en diminuant les émissions de méthane. La filière biogaz est également créatrice d’emplois et contribue à renforcer la chaîne de valeur locale allant de la production des substrats jusqu’à l’épandage des digestats sur les sols.

La flexibilité des unités de méthanisation permet de stabiliser le système électrique, de plus en plus exposé aux variations des autres énergies renouvelables. Comparés aux autres technologies renouvelables, dont les coûts de production d’électricité ont connu une baisse rapide ces dernières années, ceux de la méthanisation demeurent toutefois fortement tributaires des charges d’exploitation (frais de substrats, de personnel, de maintenance, etc.). Afin de démontrer la rentabilité des centrales de biogaz, de nouveaux modèles d’affaires valorisant les atouts technologiques des centrales de biogaz sont nécessaires.

Réunis en conférence le 12 avril dernier, bureaux d’études, porteurs de projets, fournisseurs de technologies et divers acteurs de la filière de la production et de la valorisation du biogaz, ont pu échanger sur :

  • les récentes évolutions du cadre réglementaire en évolution dans le deux pays,
  • les services système offerts par les unités de biogaz,
  • la transformation du biogaz par cogénération en électricité et chaleur,
  • la rentabilité économique des projets de cogénération biogaz ?
  • les modèles d’affaires économiquement rentables, au bénéfice des exploitants d’unités de méthanisation

La manifestation a permis de créer un dialogue entre acteurs industriels, scientifiques et institutionnels, ainsi qu’à l’ensemble du secteur énergétique et de la branche des énergies renouvelables en France et en Allemagne.

Animateur de la journée, débats, tables rondes : Jean-Charles CATTEAU
En français et en allemand avec traduction simultanée.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn