Retour sur la COP21

Les entreprises agricoles, forestières et agroalimentaires se mobilisent

Lors de la conférence dédiée à la contribution des entreprises du monde agricole, agroalimentaire et forestier français, de nombreux acteurs ont montré leur implication et présenté leurs initiatives aux côtés de leurs partenaires. Cette journée d’échanges a été clôturée par le ministre en charge de l’agriculture, Stéphane Le Foll, à l’Espace Générations Climat de la COP 21.

Cette journée, organisée par la Direction Générale de la Performance Économique et Environnementale des Entreprises ou DGPE (ex-DGPAT), permit de faire l’inventaire d’actions concrètes dans les secteurs agricole et forestier, à travers le prisme des territoires ou des filières.

Quatre grandes thématiques furent abordées, soit autant de sessions, avec au total 16 présentations d’actions et retours d’expérience en matière d’innovation.

Un panel aussi riche que diversifié du monde agricole, agroalimentaire et forestier a permis de répondre aux grandes questions d’actualité en termes d’atténuation et d’adaptation au changement climatique.

Une table ronde succéda à ces interventions entrecoupées de temps d’échanges, autant d’occasions de débattre autour de questions comme :
– Comment engager la transition vers des économies résilientes et bas carbone ?
– Quelle contribution du secteur des terres ?

Six intervenants de qualité, reconnus pour leurs compétences sur ces sujets, participèrent à ces échanges :
– Jean-Marc RENAUDEAU, président de la Chambre d’agriculture des Deux-Sèvres,
– Frédéric APPOLIN, directeur général d’AVSF,
– Patrick VARON, directeur général CIRAD,
– Luc CHARMASSON, vice-président CSF (Comité Stratégique de la Flière-bois)
– Julien TURENNE, chef de service DGPE (MAAF)
– Olivier DAUGER, chargé des questions climat énergie à la FNSEA

Animateur du colloque, et des tables rondes : Jean-Charles CATTEAU

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn