POLLUTEC : le biogaz selon GrDF et l’ADEME – Paris-Villepinte

La place des gaz verts dans un modèle écologique durable

Lors de la dernière édition du salon Pollutec à VillepinteGrDF et l’ADEME présentaient conjointement leurs analyses et leurs visions concernant la place du biogaz en France à 15 et 30 ans. GrDF organisait pour ce faire une conférence dans l’espace ville Durable du Salon. Sous la conduite de Jean-Charles CATTEAU, Guillaume BASTIDE du service prévention et gestion des déchets de l’ADEME et Anthony MAZZINGA, responsable du pôle stratégique de GrDF, exposèrent deux scénarios présentant de nombreuses convergences.

Les échanges avec le public ont permis d’aborder de nombreuses questions, comme les différents usages du biogaz, ses principaux gisements actuels et futursl’injection de biogaz dans le réseau, ou encore les utilisateurs potentiels de biogaz carburant comme les véhicules routiers.

GRdF exploite le réseau de distribution de gaz naturel en France pour le compte des collectivités locales. A ce titre, l’exploitant proposait ses pistes pour atteindre les objectifs environnementaux que la France s’est fixés à l’horizon 2020 : diminution des émissions de gaz à effet de serre de 20%, augmentation jusqu’à 20 % des énergies renouvelables dans le mix énergétique, accroissement de 20% de l’efficacité énergétique. A l’horizon 2050, une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre, envisagée sous l’appellation «Facteur 4».

Le réseau de distribution de gaz naturel, propriété des collectivités locales, est un atout majeur pour la transition énergétique : disponible, performant et qui ne nécessite pas d’investissements supplémentaires pour accueillir dès à présent du gaz renouvelable (biométhane et carburant biométhane) ou valoriser d’autres formes de production d’EnR.

GrDF, concessionnaire et spécialiste des solutions EnR/gaz, conseille et accompagne les acteurs, les décideurs et les consommateurs du mix énergétique, pour les aider à réduire les émissions de GES. L’innovation permettra d’accroître la performance du réseau et ainsi contribuer à l’atteinte des objectifs de réduction de ces émissions.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn