Etats généraux de la Dordogne – Bergerac

Le bassin classé "reserve mondiale de biosphère" par l'UNESCO

Lors des 2èmes états généraux de la Dordogne, organisés par Epidor à Bergerac, le bassin de la Dordogne a reçu le titre de réserve mondiale de biosphère. Le fruit de 20 ans de labeur pour cet (EPTB) établissement public territorial de bassin, qui gère le bassin de la Dordogne, et « la reconnaissance par l’UNESCO du travail accompli », précise Meriem Bouamrane, responsable du programme Homme et Biosphère de l’UNESCO, « ainsi que le dynamisme sur ce territoire pour que la région soit un modèle. »

Le but de cette distinction est de promouvoir un développement durable, basé sur les efforts combinés des communautés locales et du monde scientifique, en conciliant conservation de la diversité naturelle et culturelle et développement économique et social.

Avec ses 24 000 km², ses 1 450 communes concernées et leur plus d’un million d’habitants, le bassin de la Dordogne est désormais la plus importante réserve de biosphère en France.

Les états généraux de la Dordogne 2012 se sont tenus les 8 et 9 novembre, rassemblant plus de 500 participants. L’occasion pour l’ensemble des acteurs de définir la feuille de route pour les 10 ans à venir, fort de cette reconnaissance internationale mais aussi détenteurs de lourdes responsabilités quant à l’avenir du bassin et de ses 5.300 km de cours d’eau.

Site web Epidor – Etats généraux 2012
Document attaché : Programme Etats Généraux 2012 de la Dordogne

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn